Les toitures en pente

Les couvertures de toitures en pente sont réalisées avec 4 grands types de produits :
- Les toitures végétales
- Les tôles qui représentent l'essentiel du marché sur le territoire
- Les tuiles en bois ou en fibrociment
- Les produits bitumineux

Les tôles

Reine incontestée du marché de la toiture en Polynésie, la tôle semble en effet être le matériau idéal en termes de rapport qualité / prix, de longévité et d'entretien.

La tôle galvanisée, aujourd'hui tombée en désuétude, s'est vue au cours des dernières années complètement supplantée par la tôle alu zinc.

Le matériau :

La tôle alu zinc est un alliage d'acier, d'aluminium, de zinc et de silicium. Un alliage qui combine une protection anti­corrosion renforcée et la densité de l'aluminium pour assurer une meilleure protection de l'acier.
Ce matériau sert donc de base à un type de tôles particulièrement bien adaptées à un environnement salin et très ensoleillé.

La tôle alu zinc se décline en 3 versions à partir de ce même matériau de base :

- la tôle alu zinc nue
- la tôle pré laquée : une tôle recouverte d'une fine pellicule de peinture appliquée généralement sur les deux faces du produit afin de le rendre plus résistant à la corrosion.
- La tôle gravillonnée : des particules de pierres naturelles concassées sont cette fois appliquées à chaud sur une fine pellicule de bitume recouvrant le matériau de base. Cette tôle présentant ainsi l'avantage d'être plus esthétique que les autres mais aussi d'assurer une meilleure isolation phonique.

Les différents types de tôles :

A partir de ces matériaux basiques sont donc réalisés plusieurs types de tôles.
- La tôle nervurée haute : très solide et résistante aux infiltrations. Une tôle qui convient pour cela idéalement aux bâtiments de grandes dimensions.
- La tôle nervurée moyenne et la tôle nervurée basse : souvent les moins chères au mètre carré.
- La tôle ondulée : la plus fréquemment utilisée pour la couverture des maisons particulières.
Sa forme d'onde présente en effet un avantage non négligeable sous nos latitudes, puisqu'en laissant mieux s'écouler l'eau, elle atténue fortement le bruit occasionné par les pluies.
- La tôle sandwich : 2 tôles en fait liées entre elles par une couche de polyuréthane.
Une tôle polyvalente qui sert à la fois de couverture, d'isolation, de faux plafond et de revêtement de faux plafond.
- La tôle tuile : Une tôle beaucoup plus esthétique puisqu'elle doit sa forme aux anciennes tuiles en terre cuite. Une forme qui renforce également sa résistance aux infiltrations grâce à un ingénieux système de plusieurs rigoles.

La tôle tuile en plein essor

La tôle tuile est fabriquée depuis le début de l¹année sur le territoire, à partir d'un matériau brut en provenance de Nouvelle­Zélande.

Deux fabricants se partagent pour l'heure ce marché : Polytol et depuis peu Pacific Alu.

Parallèlement, Guilloux importe depuis peu un panneau tuile en bac acier fabriqué par Usinor-Sacilor et dont le revêtement polyuréthane à base de titane est signé Dupont de Nemours.
Ce produit exclusif est traité biface avec 10 couches permettant de garantir le panneau pendant 10 ans anti-corrosion et résistance aux UV.
Disponible en 3 teintes et 6 dimensions différentes, ce nouveau panneau tuile bénéficie de finitions parfaites car tous les accessoires sont fournis comme pour les tuiles classiques.

Les principaux avantages de la tôle :

- Sa longévité : garantie 10 ans au minimum, la toiture en tôles peut toutefois atteindre la durée de vie de 25 à 3O ans, à la condition qu'elle soit correctement entretenue et mise en œuvre.
- Sa résistance aux efforts mécaniques.
- La gamme de coloris proposée.
- Sa capacité à être utilisée dans le cadre d¹une simple rénovation de toiture. Ce qui permet d'économiser le coût des travaux de destruction de l¹ancienne couverture et de conserver l'isolation et l'aspect intérieur du revêtement déjà installé. .
- Son coût : puisque comparativement aux autres couvertures, la tôle est le matériau le plus économique.

Echelle de prix :

- Tôle nervurée haute en 63 / 100 : 2 060 F CFP le m2
- Tôle nervurée basse en 63 / 100 : 1 770 F CFP le m2
- Tôle ondulée alu zinc 50 / 100 : 1 120 F CFP le m2
- Tôle ondulée pré laquée 63 / 100 : 1 910 F CFP le m2
- Tôle tuile nue : 1 680 F CFP le m 2
- Tôle tuile pré laquée : 2 800 F CFP le m 2
- Tôle tuile gravillonnée : 3 200 F CFP le m 2

Les principaux inconvénients :

- Le bruit engendré par l¹écoulement des pluies.
- La conduction thermique : sous une toiture en tôle, il est en effet impératif d'utiliser d'autres matériaux pour garantir l'isolation thermique et l'isolation phonique, ainsi qu'une étanchéité efficace.

Voir aussi les toitures en terrasses